Tel. 04 67 20 46 98 Demande en ligne Rappelez-moi !
menu

Gestion du budget familial, quels sont les fondamentaux?

Le Classé dans : Argent

Le rachat de crédits est sans nul doute la solution idéale pour alléger le budget des foyers dont l’endettement financier est trop lourd. Cependant nombreux sont les ménages qui après avoir effectuer une telle démarche, renoue avec les difficultés budgétaires. Planifier la gestion budgétaire d’un ménage est en effet indispensable pour assurer la prospérité de finances saines et équilibrées. Voici les règles fondamentales pour gérer le budget d’un ménage sans trop d’efforts.

Déterminer les différents postes budgétaires

Il est avant tout indispensable de faire le listing des dépenses courantes et exceptionnelles du foyer. Pour se faire, il convient de noter pendant un mois toutes les dépenses réalisées par les membres du foyer (y compris les plus insignifiantes). A l’époque du paiement sans contact et des prélèvements Sepa, les français sont de moins en moins nombreux à pointer leurs relevés de Gestion budgetcompte chaque mois. Pourtant, on ne peut que le conseiller.

Ce pointage permet de détecter d’éventuelles fraudes bancaires et donne une réelle idée des dépenses à prévoir chaque mois dans le budget du foyer. Une fois les charges familiales listées, il convient de les organiser par groupes ou thématiques.

Par exemple, il sera nécessaire de regrouper les dépenses d’énergies (EDF, Eau, Gaz…) ou bien encore les différents impôts prélevés (Taxe foncière, Taxe d’habitation, Impôt sur le revenu) et les charges financières liées aux prêts en cours

Établir un prévisionnel mensuel du budget familial

Pour une gestion budgétaire réussie, il est préférable d’y consacrer une ou deux heures par mois. C’est l’occasion de pointer les dépenses du mois passé et de prévoir le budget pour les charges du mois à venir.

Le budget prévisionnel doit être le proche possible de la réalité. Pour cela, le montant des revenus à percevoir doivent être certains pour éviter les mauvaises surprises. Quant aux dépenses, il faut être le plus objectif possible.

Les efforts pour tenter de diminuer les dépenses secondaires (loisirs, habillement..) seront atteignables parce-que elles font partie intégrante du budget d’un ménage.

Le choix des modes de paiement

Chaque ménage est différent, les modes de paiements doivent s’adapter au mieux à l’organisation du foyer. Ainsi, pour les ménages dont les revenus sont crédités de façon régulière à chaque fin de Gestion budgétairemois, il est alors préférable d’opter pour le paiement différé par carte bleue.

Dans ce sens, tous les paiements par carte réalisés en cours de mois seront réellement débités sur le compte bancaire à la fin du mois après versement des salaires.

En outre, pour les foyers qui suivent peu leurs comptes en ligne, il est préférable de choisir le paiement par TIP pour les charges fixes.

En effet, ce mode paiement permet de d’être tenu informé par courrier du moment où les prélèvements s’opèrent.

L’Epargne, le meilleur moyen pour préparer l’avenir

Dans la limite du possible, il est fortement conseillé de mettre en place un effort d’épargne pour favoriser un équilibre budgétaire de façon pérenne. La constitution d’un capital est une garantie pour l’avenir.

L’épargne permet de faire face aux aléas de la vie (panne de voiture, maladie, réparations dans la résidence principale…). Les projets du ménage pourront aussi être financés par l’épargne constitué.

De surcroît, en cas de besoin financier, il est plus facile de négocier avec son conseiller bancaire lorsque le foyer possède des capitaux.

Article publié par le , dans Argent.

Ce site utilise des cookies afin de réaliser des statistiques d'audience. En poursuivant la navigation sur ce site, vous déclarez accepter l'utilisation de ces cookies. En savoir plusOK