Rachat de crédit Prêt immobilier
menu

Comment gérer son budget et financer des travaux ?

Le Classé dans : Rachat de crédit

Excellia Finance Conseil est un cabinet de courtage spécialisé dans la négociation des contrats de crédits pour les particuliers et plus particulièrement le rachat de crédits plus travaux. Avec plus de dix années d’expérience, au fil des années, Excellia Finance Conseil a su nouer de nombreux partenariats bancaires avec les plus grands établissements du marché.

Grâce à un panel de produits riches en solutions de financements et une expertise du secteur d’activité, votre conseiller Excellia finance vous préconise le montage financier le plus adapté pour financer vos travaux de rénovation.      

Quel crédit choisir pour financer vos travaux ?

Il existe plusieurs contrats de crédits permettant le financement de travaux. Afin de pouvoir faire le choix du financement le plus approprié pour la réalisation de travaux de rénovation ou de performance énergétique, voyons quels sont les caractéristiques des principaux crédit travaux proposés :

  • L’Eco-prêt à taux zéro : l’utilisation des fonds est exclusivement destinée au financement de travaux de rénovation énergétique. L’enveloppe de trésorerie est comprise de sept mille à trente mille euros. Accordé à la condition d’entreprendre des travaux d’isolation ou d’installer des équipements dont la source d’énergie est renouvelable. Les travaux éligible à l’Eco-PTZ sont l’isolation thermique des murs extérieurs et de la toiture. Mais aussi le remplacement des ouvertures portes fenêtres. Ou encore l’isolation du plancher. Quand aux équipements, on compte le poste chauffage et de préférence à source énergie renouvelable. Les biens concernés sont la résidence principale et le logement locatif à titre de RP. Le logement doit avoir été construit il y a au moins deux ans. L’amortissement du prêt ne doit pas excéder 15 ans.
  • Le prêt conventionné : contrairement au financement précédemment cité, le prêt conventionné n’est pas un financement à 0%. Cependant, le taux d’intérêt est plafonné par l’état, il ne peut dépasser un certain pourcentage. Il peut être utilisé pour faire réaliser des travaux de rénovation de l’habitat. Bien entendu, le bien immobilier dans lequel les travaux sont entrepris doit être la résidence principale du (des) emprunteur(s). le prêt conventionné n’est pas limité en montant. Effectivement, il peut faire l’objet que de travaux d’économie d’énergie, mais il peut aussi permettre l’acquisition d’un bien immobilier dans l’ancien avec travaux de rénovation. Financement compris entre cinq et trente ans.
  • Le plan d’épargne logement : le PEL est une épargne programmée sur livret. Le souscripteur d’un PEL est éligible à l’obtention d’un prêt épargne logement. Ce dernier offre des conditions avantageuses en terme de crédit pour financer des travaux de rénovation ou d’amélioration d’un logement. Le montant maximum qui peut être financé est de quatre vingt douze mille euros. La durée de financement se situe de deux à quinze ans.
  •       

Rachat de crédits plus travaux : à quel moment ?

Mieux comprendre quand faire appel à un financement de type rachat de crédits plus travaux. Lorsqu’il s’agit de faire des travaux dans un logement, il est généralement question de bien immobilier dans l’ancien. Les prestations a réaliser relèvent en général de la rénovation de l’habitation. Cependant, il est tout à fait possible de réaliser des travaux d’économie d’énergie pour un bien neuf. Comme par exemple la mise en place d’une installation de panneaux photovoltaïque pour réduire sa facture d’électricité. Ou encore une pompe de récupération d’eau afin d’utiliser l’eau de pluie à des fins d’arrosage, etc.    

Il faut noter que la meilleure manière de financer l’intégralité de ses travaux de performance énergétique et de rénovation est d’englober l’enveloppe de trésorerie nécessaire aux travaux dans le contrat de crédit immobilier. C’est sans aucun doute la meilleure façon d’optimiser son budget. Le fait d’étaler la partie travaux sur la même durée que le crédit immobilier permet d’obtenir une mensualité moins importante. Contrairement à la souscription de plusieurs crédits sur des durées plus courtes et qui viennent se greffer à la mensualité du crédit immobilier.

La mensualité du prêt immobilier représente environ 33% de l’endettement du foyer. Toute charge mensuelle de crédit complémentaire, même au taux d’intérêt imbattable de 0%, augmente le taux d’endettement du foyer. Il suffit de souscrire un prêt Domofinance pour le remplacement du poste chaudière et d’un prêt Franfinance pour la rénovation des portes fenêtres, et la gestion budgétaire du foyer se retrouve déséquilibré ! Cette problématique n’aurait pas eu lieu si l’enveloppe de trésorerie aurait été provisionné avec l’enveloppe du crédit immobilier.

Si vous faites une acquisition d’un bien immobilier dans l’ancien nécessitant des travaux, et que vous n’avez pas englober le budget travaux avec le prêt immobilier, alors la solution est le rachat de crédit plus travaux. Regrouper le(s) crédit(s) existant(s) et obtenir la trésorerie grâce au rachat de crédit  avec enveloppe travaux. Vous déterminez vous même votre durée de remboursement en rapport avec votre nouvelle mensualité. Vous voyez la gestion de votre budget simplifiée et réalisez vos travaux en toute sérénité.  

Faire un rachat de credit avec travaux, c’est une enveloppe de trésorerie maximum de 75K€ pour des travaux réalisés sans permis de construire. Plusieurs types de montages financiers sont réalisables :

  • Le regroupement de crédits sans garantie avec travaux : le rachat de crédits sans garantie est un financement de type amortissable sous forme de prêt personnel. Pour faire simple, nous dissocions le crédit immobilier de cette opération. Elle regroupe seulement les crédits à la consommation, auto, moto et travaux. Un financement additionnel est inclut dans l’opération pour le montant des travaux.
  • Le regroupement de crédits immo et conso plus travaux : Il s’agit de regrouper tous les crédits (immobilier et consommation) en cours de remboursement pour faire qu’un seul et unique crédit ! Une seule mensualité pour éviter les rejets de prélèvements lorsque plusieurs crédits sont prélevés. La gestion budgétaire du foyer est correctement optimisé.    

Article publié par le , dans Rachat de crédit.

Ce site utilise des cookies afin de réaliser des statistiques d'audience. En poursuivant la navigation sur ce site, vous déclarez accepter l'utilisation de ces cookies. En savoir plusOK