Rachat de crédit Prêt immobilier
menu

Paiement Sans Contact: de nouvelles possibilités

Le Classé dans : Banque

Le mode de paiement sans contact s’est progressivement développé depuis près d’une dizaine d’années. Si ce système facilite les paiements chez les commerçants, il se révèle être désormais une véritable solution pour lutter contre la pandémie de Covid-19 à laquelle nous faisons face. Dans ce sens, les banques françaises ont fait le choix d’augmenter le plafond des paiements en sans contact à 50 euros et ceci depuis le lundi 11 mai 2020.

Comment ce nouveau système de paiement fonctionne? Quels sont les risques pour les consommateurs? 

 

Payer sans contact, un mode de paiement convoité par les français

En France, les banques commercialisent ce service depuis près de cinq ans. Si au départ, les consommateurs ont témoigné de nombreuses réticences face à ce mode de paiement simplifié sans contact, aujourd’hui, ils le privilégient pour éviter de toucher une surface qui pourrait être contaminée par le coronavirus et ainsi éviter la propagation du virus sur le territoire.

Au-delà de la cause de la pandémie, la suppression du code secret pour finaliser les achats chez les commerçants se révèle déstabilisant aux premiers abords. Pourtant l’expérience démontre que les fraudes par ce biais sont rares.

Sur l’année 2019, la part des paiements sans contact représentaient plus de 10% des transactions monétaires sur le marché des transactions financières. 

La crise sanitaire, un facteur d’expansion pour le paiement sans contact

La pandémie de coronavirus à laquelle nous faisons face depuis le mois de mars dernier a modifié en profondeur les habitudes de consommation des ménages français. Ainsi, les français privilégient les achats à distance, confinement oblige.Dans les commerces de proximité, le paiement sans contact a le vent en poupe.

Ce mode de paiement est un gage de sécurité sanitaire à l’heure où l’on évite le contact avec les surfaces dans tous lieux publics. Il fait office de geste barrière pour éviter la contamination.Dans ce contexte, le ministère de l’Economie en collaboration avec la fédération bancaire française a pris la décision de revoir à la hausse le montant maximum des paiements sans contact.

Sans attendre, il est maintenant possible de payer jusqu’à 50 euros sans contact.Les banques font le nécessaire actuellement pour mettre à jour toutes les cartes existantes sur le marché. Les cartes en cours de création seront déjà dotées de ce nouveau plafond.

A l’avenir, il est fort probable que ce mode de paiement continue son expansion.Les comportements des consommateurs sont voués à changer pour répondre à un besoin de plus en plus grand de dématérialisation des transactions financières.

Risque de fraudes à la carte: comment les éviter?

Le paiement sans contact est une réelle révolution bancaire. Néanmoins, le risque de fraudes augmente. En cas de vol, une carte bleue peut être sans difficulté utilisée pour effectuer des achats (dans une limite de cinq transactions par jours).

Dans ce sens, il est indispensable de prendre connaissance régulièrement des opérations en cours sur son compte bancaire. Pour cela, les ménages disposent en règle générale d’un accès sécurisé en ligne. En cas de doute sur un mouvement par carte bleue, il convient d’en informer sa banque dans les plus brefs délais.

Même en l’absence d’assurance sur les moyens de paiement, l’agence bancaire a le devoir de couvrir les éventuelles opérations frauduleuses qui peuvent être réalisées sans l’initiative du porteur. Si les fraudes à la carte bleue sur internet sont de plus en plus courantes, on constate une faible part de vols par le biais du paiement sans contact. Il est donc possible de recourir à ce service sans crainte.

Paiement sans contact: prenez garde à votre budget

Si mode de paiement représente une grande évolution dans le domaine de la finance, il incite aussi à la consommation des ménages. Initialement, la finalisation d’un achat chez un commerçant se matérialise en composant le code secret de sa carte bleue. Cette étape devient accessoire grâce au paiement sans contact.

Il est toujours plus simple de consommer. Cette nouvelle souplesse de paiement peut porter atteinte à la gestion budgétaire de certains foyers. Il est donc indispensable de conserver un minimum de rigueur pour éviter toutes problématiques d’endettement.

En bref, l’augmentation du plafond des paiements sans contact est sans conteste une évolution appréciable pour nombre de français. C’est un moyen de lutter efficacement contre la contamination au Covid19. D’autant qu’en cas d’utilisation frauduleuse, la banque se doit de remédier à la situation en remboursant le porteur. 

Article publié par le , dans Banque.

Ce site utilise des cookies afin de réaliser des statistiques d'audience. En poursuivant la navigation sur ce site, vous déclarez accepter l'utilisation de ces cookies. En savoir plusOK