Rachat de crédit Prêt immobilier
menu

Optimiser son budget familial en changeant d’assurance

Le Classé dans : Assurance

En 2014, le gouvernement bouleverse le marché des assurances grâce à la loi Hamon relative à la consommation des ménages. Les ménages français ont désormais la possibilité de résilier leurs contrats d’assurance en cours d’année pour changer de compagnie d’assurance. Cette nouvelle souplesse est une réelle révolution. Auparavant les consommateurs étaient dans l’obligation d’attendre la date anniversaire annuelle pour effectuer une éventuelle démarche de résiliation. Alors comment en profiter à bon escient afin de réduire le coût de ses cotisations? Et surtout, est-il possible de conserver des couvertures d’assurance optimales en cas de sinistres?

Les caractéristiques de la loi Hamon ou loi à la Consommation

Avant la loi Hamon, les assurés qui souhaitaient changer de compagnie d’assurance Auto ou Habitation devaient attendre la date d’échéance annuelle. De plus, la démarche de résiliation nécessitait l’envoi d’un courrier avec Accusé de réception deux mois avant cette date fatidique. Modifier son contrat d’assurance relevait donc d’un véritable parcours du combattant. Bien souvent, les consommateurs envoyaient la demande de résiliation hors délais, d’où un report de la résiliation à l’année suivante.

La loi Hamon simplifie les démarches des consommateurs. Désormais, le transfert de son contrat d’assurance est possible à tout moment de l’année. Les modalités de résiliation sont en général réalisées par le nouvel assureur. L’assuré, quand à lui, donne uniquement son accord en signant le nouveau contrat. Néanmoins, pour rentrer dans le champs d’application de cette législation, il faut s’acquitter au moins d’un an d’ancienneté auprès de son organisme d’assurance.

Enfin, il est fortement conseillé en cas de sinistre récent, d’attendre la fin de la procédure de traitement avec le règlement des indemnisations avant d’initier un changement d’assurance Auto ou Habitation.

Pourquoi changer d’assurance est une opportunité pour réduire ses charges?

La plupart du temps, la renégociation des contrats d’assurances génère un gain mensuel pour le foyer. En effet, il y a une forte compétitivité sur le marché des l’assurances de biens. Si l’assuré est adhérent de la même compagnie d’assurance depuis plus de trois ans, alors il y a de fortes chances que la concurrence l’attire grâce à des conditions tarifaires alléchantes. En bref, changer régulièrement d’assureur peut être un moyen de faire des économies importantes. La différence de tarif est parfois spectaculaire, le coût peut diminuer de 70%.

Pour réduire son budget assurance au maximum, il est possible de souscrire un contrat en ligne. Ainsi, des courtiers en assurance proposent une souscription dématérialisée au meilleur prix.

Autre astuce pour faire le meilleur choix, c’est d’utiliser les sites comparateurs de prix. Plusieurs sites comme Lesfurets.com ou bien Lelynx.fr se sont spécialisés dans cette activités au service des consommateurs. En utilisant ces sites, le consommateur aura la possibilité de comparer les garanties offertes par chaque contrat et le tarif annuel. En fonction du profil de l’internaute (ses attentes en terme d’assurance et les caractéristiques de ses biens), le site va lui suggérer plusieurs contrats.

Enfin, les assurances emprunteurs ne sont pas concernés par ce décret. Celles-ci sont mises en place dans le cadre d’un financement immobilier ou bien dans le cadre d’un rachat de crédits. La loi Hamon donne la possibilité aux assurés de résilier leur assurance, dans le cas où ils adhérent à un contrat avec des garanties équivalentes ou supérieures.

Plus d’informations pour comment faire résilier son contrat d’assurance à tout moment sur le portail de l’Economie et des Finances du gouvernement.

Article publié par le , dans Assurance.

Ce site utilise des cookies afin de réaliser des statistiques d'audience. En poursuivant la navigation sur ce site, vous déclarez accepter l'utilisation de ces cookies. En savoir plusOK