Rachat de crédit Prêt immobilier
menu

Immobilier: Réduction des frais de notaire à partir du 1er mai

Le Classé dans : Immobilier

C’est une actualité qui va en réjouir plus d’un. A compter de ce mois-ci les frais appliqués par les notaires sont révisés à la baisse. Cette mise en place fait suite à la loi Macron publiée dans le journal officiel en février 2016.

Cette révision à la baisse arrive alors que la conjoncture est déjà propice aux investissements immobiliers. Dans ce sens, c’est une aubaine sans précédent pour les futurs acquéreurs qui veulent concrétiser l’achat de leur résidence principale ou un projet locatif.

Voici un tour d’horizon des coups de pouce qui ont permis un renouveau sur le marché immobilier.

Révision à la baisse des frais notariés: quel est le gain pour l’investisseur ?

Il faut savoir qu’en grande partie (environ 80%) les frais liés à un acte notarié sont composés de taxes reversées directement à l’Etat. La baisse des frais de notaire s’applique uniquement sur les 20% restants qui représente la rémunération de l’étude notariée.

Cette réduction est donc à relativiser, d’autant que c’est seulement à partir de 150.000 euros que cette remise est effectuée. Dans ce sens, l’impact sera faible pour les investisseurs (en moyenne la réduction réelle pour l’investisseur est estimée à 40 euros).

L’impact est plus important pour les petites transactions car le montant a été plafonné. Dorénavant, les frais de notaires appliqués (taxes inclues) ne pourront pas dépasser 10% du montant de l’investissement. Cette réforme concerne les achats de petites surfaces (garages, caves…). Pour exemple, lors de l’achat d’un garage pour un montant de 10.000 euros, les frais notariés à la charge de l’investisseur sont limités à 1000 euros contre 2500 euros auparavant.

Une conjoncture propice à l’investissement immobilier

Cette nouvelle législation arrive dans un contexte déjà très favorable pour les futurs acquéreurs. La grille des taux d’intérêts d’emprunts immobiliers n’a jamais été aussi intéressante. Actuellement le taux d’intérêt moyen proposé sur vingt ans est de 1.87%.

De plus, l’élargissement des conditions d’éligibilité au Prêt à Taux Zéro facilite l’accès à la propriété pour des millions de français. D’autant que le montant finançable à taux Zéro a lui aussi augmenté.

Autant de bonnes raisons de se lancer dans un projet immobiliers afin de bénéficier de ces conditions très favorables.

Article publié par le , dans Immobilier.

Ce site utilise des cookies afin de réaliser des statistiques d'audience. En poursuivant la navigation sur ce site, vous déclarez accepter l'utilisation de ces cookies. En savoir plusOK