alert Excellia Finance ne fait pas de démarchage téléphonique ! Demande en ligne Rappelez-moi !
menu

Taux immobilier : est-il encore avantageux de faire un rachat de crédit ?

Le Classé dans : Rachat de crédit

Alors que les taux des prêts immobiliers étaient plutôt stables depuis le mois de janvier 2019, une baisse imprévisible en mars est venue faire chuter les taux à un niveau historiquement bas ! Selon Capital , la baisse des taux d’intérêt des crédits immobiliers devrait s’établir courant les mois à venir. Avec pour effet de stimuler la distribution des emprunts immobiliers, et de permettre aux banques de poursuivre commercialement parlant, correctement l’année 2019 !

Le rachat de crédit immobilier a le vent en poupe !

Les taux d’intérêt restent historiquement bas pour les opérations bancaires du type rachat de crédit et restructuration de prêts. Une aubaine pour les emprunteurs ayant souscrit précédemment un crédit immobilier au taux d’intérêt élevé. Si leur situation financière le permet, c’est l’opportunité pour renégocier son prêt et ainsi faire diminuer le coût total de l’argent emprunté.

Des produits de refinancement distribués par des établissements bancaires spécialisés qui ont su s’adapter au fil des années afin de pouvoir toujours répondre au mieux aux besoins des emprunteurs. Il est par exemple tout a fait possible de faire un rachat de son crédit immobilier, et englober dans l’opération les capitaux restants dus des crédits à la consommation, ou encore inclure une enveloppe de trésorerie.

Les opérations de refinancement bénéficiant du meilleur taux de rachat de crédit sont celles dont la part de crédit immobilier représente plus de soixante pour cent du montant de l’opération. Autrement dit, parmi tous les crédits regroupés dans le plan de financement, il doit y avoir une ligne de prêt immobilier. Son capital restant dû doit représenter plus de 60% de l’ensemble des capitaux restant dû rachetés tous crédits confondus (consommation, auto, travaux, crédit renouvelable, etc).

Le rachat de crédit immobilier permet d’englober les crédits à la consommation, et d’inclure dans le plan de financement une ligne de trésorerie. Une solution pour dégager des liquidités afin de pouvoir réaliser des travaux d’amélioration à l’habitat (énergétique, etc), ou encore pour l’achat d’un véhicule ou tout autre dépense affectée. Mais aussi comme trésorerie de confort dont l’utilisation des fonds est libre.

Focus sur les taux d’obligations assimilables du Trésor (OAT)

Les taux d’obligations assimilables du Trésor (OAT) est l’indice sur lequel se basent les établissements bancaires pour fixer leurs barèmes de taux d’intérêt pour les crédits immobiliers octroyés aux particuliers. Ce dernier a baissé de manière imprévisible en mars 2019.

Au 10/04/2019, l’OAT 10 ans qui est l’emprunt phare du marché, et dont le taux est utilisé comme référence par les banques de dépôt et de financement, s’affiche à un taux de 0.317% contre 0,756% à la même période en 2018. Soit une baisse de 0,439% sur 12 mois ! Nous enregistrons également une baisse pour la période du dix avril deux mille dix sept au dix avril deux mille dix huit. Cependant, cette dernière est moins importante marquée à -0.201% passant de 0,932% à 0.756%.

Quand aux autres Obligations assimilables au Trésor du marché, leur taux d’emprunts varie selon leur durée de vie 2 ans, 5 ans et 30 ans. Les emprunts à court terme restent négatifs pour le mois d’avril 2019. Soit respectivement -0.531% pour l’OAT 2 ans et -0.271% pour l’OAT 5 ans. En comparaison à la même date en 2018, nous notions -0.489% et 0.039%. L’emprunt à long terme, OAT 30 ans est stable restant positif jusqu’à aujourd’hui à 1,364%.

Source : Banque de France

Article publié par le , dans Rachat de crédit.

Ce site utilise des cookies afin de réaliser des statistiques d'audience. En poursuivant la navigation sur ce site, vous déclarez accepter l'utilisation de ces cookies. En savoir plusOK