Tel. 04 67 20 46 98 Demande en ligne Rappelez-moi !
menu

Combien coûte un rachat de crédit ?

Le coût d’un rachat de crédit varie en fonction de la situation individuelle de chaque client. Ils peut inclure les frais de dossier variables appliqués par la banque, le coût du courtier en rachat de crédit pour sa prestation de conseil et de négociation, les frais de l’hypothèque si le regroupement de prêts concerne un crédit immobilier, et les éventuelles indemnités de remboursement anticipé (IRA).

Les frais de dossier

Comme pour un financement bancaire classique, la banque appliquera des frais qui sont justifiés pour le travail effectué tout au long de l’étude du dossier de rachat de crédits, jusqu’à l’édition de l’offre préalable de refinancement.

Le montant des frais de dossier est fonction du montant à financer et de la grille tarifaire de l’établissement prêteur.

En moyenne, leur coût représente 1% à 1.5% du montant total du crédit, et ils sont compris dans la somme du nouveau prêt.

De ce fait, les frais de dossier ne sont donc pas immédiatement à votre charge, mais amortis tout au long de la durée de remboursement du nouveau financement.

Les frais de courtage

Le coût du courtier en rachat de crédit correspond aux frais de courtage, comprenant l’accompagnement tout au long de votre démarche de regroupement de crédits, ainsi que la négociation dans votre intérêt de l’offre la plus adaptée à votre situation budgétaire.

Les frais de courtage, exprimés en %, varient entre 3% et 8% de la somme totale du crédit financé.

Ces frais s’appliquent seulement si le conseiller financier a réussi à décrocher la proposition de regroupement de prêts que vous recherchiez, c’est à dire un rassemblement de crédits qui répond à vos attentes et à vos besoins.

Tout comme les frais de dossier bancaire, les frais de courtage font partie intégrante de l’opération de restructuration de prêts.

Les frais de rachat de crédit avec une hypothèque

Calculer le cout d'un rachat de creditsSi la solution financière choisie est un rachat de crédit hypothécaire, l’opération nécessitera l’intervention d’une étude notariée pour ses services.

Le notaire rédigera l’acte notarié et notifiera la prise de garantie, qui se traduit par une hypothèque sur le bien immobilier du/des emprunteur((s) à la hauteur du montant financé.

Il est à noter que la grille tarifaire liée au frais de notaire est fixée par le décret N°78-262 du 8 mars 1978 portant fixation des frais de notaire ?

Les frais de rachat de crédit hypothécaire à verser au notaire sont constitués des éléments suivants :

  • Les droits de taxes
  • Les déboursés
  • Les émoluments
  • Les honoraires libres.

Les indemnités de remboursement anticipé (IRA)

L’objectif du rachat de prêt est de vous permettre d’englober tous vos prêts afin d’obtenir une seule et unique mensualité.

Après acceptation du contrat de refinancement par le(s) emprunteur(s), la banque réalisatrice de l’opération va rembourser les encours de prêts que vous avez souscrit auprès de divers établissements créanciers.

Il est courant que les créditeurs exigent une indemnité de remboursement anticipé (IRA), une clause financière qui se manifeste par des frais de remboursement par anticipation appliqués en cas de rachat par la concurrence. Leur montant ne doit pas dépasser 3% maximum du capital restant dû pour le régime immobilier (LS2), et 1% pour le régi me crédit à la consommation (LCC).

Pour en savoir plus sur la restructuration de prêt, pour comprendre les conditions de rachat de crédits et bien choisir votre solution financière, continuez de consulter notre guide.

Ce site utilise des cookies afin de réaliser des statistiques d'audience. En poursuivant la navigation sur ce site, vous déclarez accepter l'utilisation de ces cookies. En savoir plusOK