Tel. 04 67 20 46 98 Demande en ligne Rappelez-moi !
menu

Rachat de crédit avec trésorerie

Lorsque les charges d’emprunt d’un foyer représentent plus de 50% des revenus, il devient alors compliqué de prévoir l’avenir ou bien d’envisager le financement des nouveaux projets comme des travaux ou un départ en vacances.

Dans cette situation, le rachat de crédit avec une trésorerie s’avère être une véritable aubaine pour dégager des ressources en diminuant les mensualités d’emprunts jusqu’à 60% et ceci durablement.

Financement de trésorerie

L’élément déclencheur de la démarche d’un regroupement de crédit est souvent un besoin imminent de trésorerie. En effet, les emprunteurs dont la charge d’endettement est supérieure à 50% ont beaucoup de mal à épargner et plus encore à solliciter un nouveau financement. Par le biais d’un rachat de prêts, l’emprunteur retrouve à nouveau un taux d’endettement correct, c’est-à-dire adapté à sa capacité de remboursement. L’opération de restructuration de crédit est souvent associée à la mise à disposition d’une enveloppe de trésorerie dont le montant permet la réalisation du/des objectif(s) du client.

La trésorerie peut correspondre au financement d’un projet déterminé, par exemple à des travaux ou à un mariage, ou encore à un rachat de soulte… Néanmoins, en cas d’absence de projet déterminé, il est possible d’intégrer une trésorerie d’appoint (ou de confort), c’est à dire non affectée, afin de faire face aux éventuels aléas à venir, comme une « soupape de sécurité », en somme. A l’inverse d’un prêt bancaire classique, le rachat de crédit est une solution durable car elle permet de prévoir d’éventuels besoins de financements à venir et de faire face aux dépenses exceptionnelles.

Rachat de crédit, trésorerie et financement de la retraite

Il est difficile de se projeter dans l’avenir, et encore plus lorsque l’on parle de nos vieux jours. Pourtant, la préparation de la retraite devient indispensable. Compte tenu du lourd déficit des caisses de retraite et des perspectives pour les années à venir, si le rapport actifs/inactifs continue de baisser, on peut alors s’attendre à l’effondrement du système de retraite par répartition.

Dans cette optique, la mise en place d’une épargne dédiée à la retraite devient nécessaire pour assurer un complément de revenu suffisant.

Le rachat de crédit, en libérant une capacité d’épargne, permet l’accès à ce type de placement. En réduisant les charges mensuelles de crédits, le pouvoir d’achat mensuel dégagé peut être transformé en trésorerie de confort par la mise en place d’une épargne programmée.

Nouvelle capacité d’épargne

La conjoncture économique est particulièrement sombre depuis les cinq dernières années, pour preuve la hausse du chômage qui se confirme et la stagnation des salaires et pensions de retraite. Dans ce contexte, les foyers français ont de plus en plus de mal à épargner. Pourtant, l’épargne de précaution est une bonne alternative au crédit.

Sans épargne de précaution, les ménages doivent inéluctablement solliciter leur banquier en cas de besoin financier urgent comme un changement de voiture, la prise en charge de frais médicaux, le paiement des impôts…

La finalité du rachat de crédit est bien entendu de diminuer la charge d’emprunt mensuelle qui pèse sur le budget d’un foyer endetté. L’emprunteur peut donc à nouveau mettre en place une épargne mensuelle pour constituer une enveloppe de précaution si nécessaire, voire pour autofinancer des projets à moyen terme.

Ce site utilise des cookies afin de réaliser des statistiques d'audience. En poursuivant la navigation sur ce site, vous déclarez accepter l'utilisation de ces cookies. En savoir plusOK